La 7ème édition du Grand Méchant Zouk rend hommage à l’indéboulonnable Patrick Saint Eloi

C’est ce vendredi 20 octobre 2017 à 20h au Zénith de Paris. Sous la direction musicale de Jacob Desvarieux, qui créa le Grand Méchant Zouk il y 30 ans, les artistes de toute une génération vont reprendre les plus grands titres de Patrick Saint Eloi pour un concert mythique à l’occasion de la 7ème Edition de ce rendez-vous culte du zouk. Jocelyne Beroard, Jacob Desvarieux, Frederic Caracas, Antony Drew, Tanya Saint-Val, Patrice Human, Phyllisia Ross, Methi’s et bien d’autres vont enflammer la mythique salle de concert parisienne de ce style musical venu des îles et qui dépasse toutes les frontières. Voici le témoignage de quelques artistes participant à cette édition 2017 !

 Phyllisia Ross

Vous serez sur la scène du grand méchant zouk en octobre au Zénith de Paris et en Guadeloupe, le 18 novembre prochain. En quoi Patrick St-Eloi a t-il influencé votre musique ?

Jacob Desvarieux, avec qui j’ai partagé la scène du Gala de la Fondation Kalou à Abidjan en juin 2016, m’a contactée pour faire partie de ce beau projet et j’en suis très honorée !

Kassav et PSE font partie des musiciens qui ont écrit l’histoire de la musique caribéenne, construit notre héritage musical, l’ont fait voyager à travers le monde et continue de le faire. Ils ont marquéde leur empreinte la musique caribéenne et plus largement la musique du monde et ont inspiré de nombreux artistes, y compris moi.


Tanya St-Val

Vous êtes une habituée du Grand Méchant Zouk, vitrine de la musique caribéenne, créé par Jacob Desvarieux en 1988.

Quels souvenirs avez-vous de vos scènes avec le Grand Méchant Zouk?

Je garde un souvenir magnifique de la scène avec Edith Lefel, Marie José Alie, Mario Canonge Jocelyne Béroard, Dédé Saint Prix ou encore Ronald Rubinel.

C’était ma deuxième fois au Zénith, la première fois c’était avec Zouk Machine. Nous étions tous très fiers de porter nos couleurs musicales en France hexagonale dans une salle aussi emblématique que le Zénith !

De mémoire, ce concert hommage sera ma 4ème participation au GMZ.

 Cette édition sera marquée par un hommage à Patrick Saint-Eloi. Après sa mort, vous lui avez dédié une chanson « An té vlédi’w ». Plus encore que les années précédentes, en quoi est-ce important pour vous de participer à cette édition spéciale?

Cette édition spéciale représente énormément car il s’agit d’honorer la mémoire de PSE qui est un symbole musical chez nous.Patrick est un artiste hors-pair qui a inspiré toute une génération.Il représente un modèle de par ses textes, sa voix et ses mélodies.  Il a su amener une certaine poésie créole dans ses chansons et mettre la femme en valeur.C’est pour moi très important de refaire vivre ses chansons telles que West Indies,Maman Kréyolou encore Ballade Kréyolqui font partie intégrante de notre patrimoine musical.

Patrick est pour moi un ami, un frère de la musique qui m’a conseillée au début de ma carrière, c’était un de mes mentors qui me servait d’exemple.

Methi’S

Vous serez aux côtés des plus grands artistes caribéens pour le Grand Méchant Zouk. A  Paris puis en Guadeloupe  le 18 Novembre. Quel est votre sentiment à l’idée de retrouver votre public à l’occasion du GMZ, véritable vitrine de la musique caribéenne ?

C’est un moment très fort dans une carrière. Etre associée à des artistes qui ont une carrière mondiale et qui remplissent régulièrement des salles ça donne une belle crédibilité à ma musique et à moi-même. Ca met aussi une certaine pression. Je suis très heureuse de retrouver mon public.

https://fr-fr.facebook.com/gmzofficiel/

 

Les + populaires