4 pratiques néfastes pour les cheveux naturels

Aujourd’hui, la toile est une source d’information intarissable en matière de soins pour les cheveux naturels. Une source qui est forcément la bienvenue lorsqu’on sait que dix ans auparavant, les informations sur l’entretien des cheveux naturels tenait lieu du saint Graal. Cependant, ce flot continu d’astuces et de pratiques peuvent parfois induire en erreur, mettant ainsi à mal l’état des cheveux.  Voici donc quatre pratiques qui peuvent être néfastes pour vos cheveux.

Porter une coiffure protectrice à long terme

Les coiffures de protection ont l’avantage de maintenir des cheveux sains tout en boostant leur croissance. Les tresses, les tissages et autres crochets braids vous offrent une polyvalence à toute épreuve, en vous évitant la manipulation capillaire pouvant entraîner des dommages potentiels. Cependant, conserver votre coiffure protectrice pendant plus de trois semaines comporte de nombreux inconvénients. En effet, le lavage se complique, ainsi que l’hydratation et le scellage de cette dernière. Les cheveux s’en retrouvent donc fragilisés et exposés au cassage, voir à la chute. Aussi, laissez vos cheveux respirer au moins deux à trois semaines avant de vous laisser de nouveau séduire par une coiffure protectrice. Tout abus de votre part peut entraîner un affinement de votre masse capillaire, une chute de cheveux, une sécheresse chronique, un écaillement de votre cuir chevelu ou encore des démangeaisons.

Une hydratation excessive

Le cheveu naturel de type afro est caractérisé par sa sécheresse. Ce qui implique un cuir chevelu et des cheveux secs, des pointes fourchues, l’apparition de pellicules et des démangeaisons. La clé une bonne santé capillaire quand on adopte le style naturel réside dans l’hydratation. En voulant apporter l’hydratation nécessaire au bien-être de leurs cheveux, certaines dépassent les limites, au point de rendre cette hydratation contre-productive. Les cheveux en sont alourdis, trop ramollis, filandreux au point de devenir fragiles.  Si vos cheveux répondent à ces caractéristiques et qu’en plus votre croissance s’est considérablement ralenti, alors vous êtes concernée par ce cas de figure. Pour y remédier, tâchez donc d’utiliser vos produits d’hydratation avec modération ou d’en changer carrément.

Un séchage rapide (avec un sèche-cheveux)

L’air naturel est préférable pour sécher les cheveux naturels après un shampoing ou un soin hydratant. Mais il ne convient pas forcément à toutes. Tout d’abord parce qu’il prend du temps. Ensuite parce qu’il ne permet pas de maîtriser les plis, les boucles parfois grossières.  Dans ces cas-là, l’utilisation du sèche-cheveux  se veut pratique. Mais une utilisation trop récurrente peut être dommageable pour les cheveux. Des pointes fourchues, les frisottis, les cassures et la sécheresse chroniques des cheveux et du cuir chevelu sont quelques effets à long terme que peuvent provoquer une utilisation fréquente du sèche-cheveux.  Certes, vous pouvez toujours utiliser votre sèche-cheveux, mais seulement en cas de réelle nécessité et en trouvant un équilibre entre le séchage à l’air naturel et le séchage mécanique. Utilisez un diffuseur et réglez votre appareil sur la température la plus basse afin de préserver au maximum la santé de vos cheveux.

Le défrisage ciblé

Il s’agit ici d’appliquer du produit défrisant sur des zones dites  « à problèmes » sur un endroit précis de votre tête. Pour certaines, il s’agit de l’appliquer sur les extrémités de la tête pour pouvoir  maîtriser les cheveux dits indisciplinés comme ceux sur les tempes.  Seulement, ce qui paraît être au départ une solution temporaire efficace peut causer des dommages à long terme à vos cheveux, surtout si vos cheveux sont déjà sujets à des dégâts. Les cheveux se cassent, deviennent clairsemés, chutent lorsqu’ils sont exposés au défrisage ciblé. Dans cette situation, deux solutions s’offrent à vous : soit vous vous défrisez toute la tête ou soit vous ne vous défrisez pas du tout. Il est préférable de trouver des astuces plus saines et naturelles, telles que  le gel naturel, afin de ne pas perdre vos cheveux à long terme. Si vous ne pouvez vous empêcher de défriser vos cheveux de manière ciblée, alors assurez-vous de prendre soin de ces zones en leur apportant l’hydratation nécessaire et les protéines.

Auzouhat Gnaoré

 

Les + populaires