3 mythes infondés sur la croissance capillaire

La croissance capillaire, lorsqu’il s’agit des cheveux naturels, peut devenir un véritable fantasme. Tout simplement parce que nombreuses sont les personnes qui croient fermement que les cheveux naturels, en particulier crépus, ne poussent pas. Aussi, de nombreux mythes sur la croissance capillaire circulent par le bouche-à-oreille ou sur les forums en ligne. En voici trois auxquels il ne faut accorder aucun crédit.

Se couper les pointes

C’est l’un des plus grands mythes sur la croissance capillaire. Effectivement se couper régulièrement les pointes a un impact positif sur les cheveux, mais certainement pas celui de les faire pousser. En effet, ce processus permet de se débarrasser des poils secs et parfois cassants, comme de l’herbe morte. Aussi, une fois débarrassés des pointes défaillantes, les cheveux retrouvent une nouvelle jeunesse,  en gagnant en volume. C’est ce gain en volume qui est trop souvent confondu avec la pousse des cheveux. Donc, couper ses pointes ne fait pas pousser les cheveux, car la croissance se produit au niveau du follicule, mais les maintient par contre en bonne santé.

L’huile de poisson accélère la croissance capillaire

Il est dit que l’huile de poisson est un excellent booster de la croissance capillaire. Cette croyance vient du fait que les acides gras, contenus dans le poisson, participent effectivement à lutter contre la chute capillaire. En fait, les acides gras sont dans ce cas précis confondu, avec les omégas 6, qui eux participent bien à la croissance capillaire. S’il y a ici un aspect véridique c’est que l’alimentation participe fortement à la santé capillaire. Aussi, si votre alimentation est en protéines et en vitamines essentielles, il peut être très difficile d’obtenir la longueur désirée pour vos cheveux.

Les shampoings fréquents entravent la croissance capillaire

Cette croyance est due au fait de la chute de cheveux pendant le processus de lavage. Et donc, pour de nombreuses personnes, c’est le signe que le shampoing affecte la pousse des cheveux. Pourtant perdre des cheveux quand on les lave est un phénomène tout à fait naturel. Effectivement, le shampoing retire les différentes huiles, crèmes ou autres laits appliqués pour justement aider à la fortification et à la croissance capillaires. Mais cela ne doit en aucun cas vous dissuader de laver vos cheveux. Car, ces produits, à force d’être accumulés sur la tête, finissent par boucher les pores du cuir chevelu. Et cela fragilise les cheveux qui deviennent cassants et ne poussent plus correctement. Alors, nettoyez vos cheveux au moins une fois tous les dix jours, puis appliquez vos soins comme vous le faites toujours.

Beaucoup de mythes sur les cheveux afro conduisent à dépenser du temps et de l’argent sans grands résultats. Prenez soin de vérifier la véracité scientifique de certaines théories avancées sur la croissance capillaire avant de vous lancer dans des soins tout à fait inutiles.

Auzouhat Gnaoré

Les + populaires