Nayanka Bell aux prises avec des paysans

 

La diva africaine, d’origine ivoirienne Nayanka Bell vient d’être condamnée à 3 ans de prison ferme et à 70 millions de FCFA d’amende selon son avocat.
Un verdict sévère rendu par le Président de la chambre civile du tribunal d’Abidjan le 16 Mai dernier après une première comparution le 02 Mai  2018.

Il faut préciser que la chanteuse ivoirienne est empêtrée dans un conflit foncier pour des terres acquises, selon ses dires, depuis 1997/1998. un conflit qui l’oppose donc depuis plus de 20 ans à ses compatriotes, des paysans abey.  L’artiste, son avocat et la partie adverse nous apportent ici quelques précisions 
 
Mais au delà de cette affaire, notre question est de savoir comment aider l’interprète phénoménale du tube Iwassado à passer ce cap difficile?
La présence de ses fans et de ses frères d’art reste plus que nécessaire.

 

 

Sylvie. O

Les + populaires