Shaazia Adam, quand détermination rime avec mode

Shaazia Adam est une fashion designer mozambicaine, qu’on pourrait qualifier de modèle de motivation et persévérance de la nouvelle génération. Née en 1990, c’est à l’âge de 12 ans que son amour pour le design et la mode en particulier se manifeste.

Sa passion pour la mode va en grandissant au fil des années si bien qu’elle n’a que 16 ans lorsqu’elle lance sa marque Shaazia Adam. Un vrai défi, car la jeune styliste doit jongler entre sa passion et sa scolarité : 2006 s’avère être l’année de tous les challenges, mais une fois lancée plus rien ne pourra l’arrêter.

La même année elle participe à sa première fashion week au Mozambique. C’est en tant que débutante qu’elle y fait ses premiers pas mais à peine trois ans plus tard, elle devient designer établie en imposant son identité artistique. En 2009, la jeune femme décide de prendre trois années de pause et se déplace à Londres afin de poursuivre ses études à l’Istituto Marangoni.

Aujourd’hui la marque est spécialisée dans les tenues de soirée. Broderie, élégance et subtilité sont des maîtres mots dans le travail de Shaazia Adam. Elle déclare elle-même: « Si une femme porte l’une des robes que j’ai faite, cette cliente aura certainement une pièce unique ».

Thatoux J. GNAORE

L’eau micellaire, mode d’emploi

L’eau micellaire est un produit de beauté qui s’est progressivement imposé dans les salles de bains et les trousses de beauté. L’eau micellaire est certainement l’un des produits de maquillage les plus doux. C’est une eau destinée au nettoyage du visage plébiscité par les addicts du maquillage, par les professionnels du maquillage et même par les dermatologues. Découvrez dans cet article la nature de l’eau micellaire et son utilité.

Qu’est-ce que l’eau micellaire ?

L’eau micellaire est composée de minuscules micelles, à savoir des particules de molécules. Les micelles entourent les particules de saleté et les décomposent. Les micelles sont de minuscules boules de molécules d’huile nettoyante qui attirent naturellement la saleté et le sébum. La peau est donc purifiée sans agressivité, sans être dépouillée de sa production naturelle d’huile. Ainsi, ces micelles nettoient efficacement la peau sans la dessécher, laissant à la peau les éléments naturels dont elle a besoin pour s’hydrater. De ce fait, l’utilisation du savon pour retirer toute impureté sur  le visage devient inutile.

Pourquoi utiliser l’eau micellaire ?

Certaines se poseront de la différence utilitaire entre un nettoyant et une eau micellaire. L’eau micellaire agit profondément, comme un deux en un. En effet, on peut s’en servir comme démaquillant, y compris pour les formules résistantes comme le waterproof.  L’eau micellaire élimine les impuretés granuleuses qui se nichent profondément dans les pores. L’eau micellaire est un nettoyant intensif qui peut être utilisé quotidiennement sans déséquilibrer le pH naturel de la peau. L’eau micellaire laisse le visage propre avec une sensation de fraîcheur.

Comment utiliser l’eau micellaire ?

L’eau micellaire peut remplacer votre savon pour le visage au quotidien. Avec du coton, en disque de préférence, nettoyez votre visage matin et soir, jusqu’au retrait des impuretés. Vous pouvez rincer votre visage à l’eau claire pour finaliser votre nettoyage. Les eaux micellaires les plus populaires à ce jour restent l’eau micellaire Bioderma Sensibo H2O, celle de Laroche Posay, sans évoquer celle de Garnier.

Qu’attendez-vous donc pour essayer l’eau micellaire pour une peau purifiée et respirant la santé.

Auzouhat Gnaoré

 

 

Josey porte plainte contre DJ Arafat

Rien ne va plus dans le milieu du show business ivoirien. En effet, le torchon brûlerait entre deux de ses stars emblématiques. La chanteuse Josey aurait déposé une plainte contre Arafat DJ pour diffamation.

Avec la sortie de son nouvel opus « Mise au point », le nom de Josey est sur toutes les lèvres, y compris de celles de DJ Arafat. Dans une interview récemment accordée à un média ivoirien, DJ Arafat a évoqué l’idylle qu’il aurait eue avec l’interprète de Diplôme : « J’ai connu Josey en 2012, elle marchait dans la rue, je passais avec ma voiture. En ce temps, elle n’était pas encore connue. Je suis tombé fan d’elle. Nous avons échangé nos numéros et je me suis mis à la draguer…Un autre jour elle me demande : « Si tu tiens à moi, je veux que tu m’achètes une Range Rover… » Après seulement trois semaines de relation, ça m’a paru trop tôt, donc j’ai refusé. Elle s’est ensuite fait enceinter par Serey Dié. Elle m’a laissé parce que je ne lui ai pas acheté une voiture. »

Des déclarations qui ont attisé la colère de la chanteuse. Estimant que ces déclarations pourraient nuire à sa carrière, Josey a tout simplement décidé de saisir la justice pour régler ses comptes avec le DJ.

crédit photo : jewanda.com

Auzouhat Gnaoré

 Wizkid et Tiwa Savage font monter la température

Il y a deux jours, sortait le nouveau single de Wizkid, « Fever », avec la diffusion du clip sur Youtube. Dans cette vidéo, le chanteur nigérian joue les amoureux transis avec Tiwa Savage, particulièrement sexy pour l’occasion. Une vidéo qui a immédiatement ravivé les rumeurs d’une relation amoureuse entre les deux stars nigérianes et qui a suscité de nombreuses réactions sur la toile.

En moins de vingt-quatre heures, Fever a comptabilisé plus d’un million de vues sur Youtube. La présence de Tiwa Savage dans cette vidéo, et surtout le rôle qu’elle y tient y sont pour beaucoup. En effet, les deux chanteurs se montrent très affectueux et surtout très tactiles, représentant ainsi même l’exaltation ressentie par tout nouveau couple.

Si la vidéo a autant fait réagir, c’est parce que depuis son divorce houleux du manager Teebillz, des rumeurs circulent sur une possible relation entre Tiwa Savage et Wizkid, qui ont à plusieurs reprises collaboré ensemble. Cependant, c’est la toute première fois que les deux artistes affichent une telle proximité.

Le lendemain de la diffusion de Fever, Wizkid a posté un message sur son compte Instagram disant : «  Ceci est spécial pour moi. Faire une vidéo avec ma meilleure amie. » Une manière subtile de balayer d’un revers de mains les médisances.

Serait-ce l’officialisation d’une belle idylle ou juste un buzz magistralement orchestré?

Auzouhat Gnaoré

Sahle-Work Zewde devient la première femme présidente de l’Ethiopie

Lorsqu’il s’agit d’égalité entre les hommes et les femmes, l’Afrique est certainement le continent le plus à la traîne dans ce domaine. Pourtant certains pays sortent du lot et sont même salués pour leur exemplarité comme le Rwanda par exemple. Hier, 25 octobre 2018, c’est l’Ethiopie, par voie parlementaire qui a confié son destin à Sahle-Work Zewde. Elle devient ainsi la première femme à la tête du pays et la quatrième femme chef de l’état sur le continent Africain.

C’est suite à la démission inattendue de son prédécesseur, Mulatu Teshome, que Sahle-Work Zewde, 68 ans, a été élue par le parlement éthiopien pour prendre la tête de l’Etat. Cette dernière s’est déjà illustrée en occupant plusieurs postes diplomatiques. Jadis, elle a été ambassadrice de l’Ethiopie au Sénégal et à Djibouti. Elle a également travaillé à l’ONU, participant ainsi au maintien de la paix en Centrafrique, et plus récemment en représentant le secrétaire général de l’ONU auprès de l’Union Africaine.

Lors de son investiture, Sahle-Work Zewde a assuré son peuple de faire de l’égalité entre les sexes une réalité en Ethiopie et de promouvoir la paix : « Je vous exhorte tous à maintenir notre paix, au nom d’une mère, qui est la première à souffrir de l’absence de paix. »

Même si l’Ethiopie connaît le progrès dans de nombreux secteurs, les Éthiopiennes sont toujours confrontées aux violences sexuelles, aux mutilations génitales et aux mariages précoces entre autres. C’est donc un véritable défi qui attend la nouvelle présidente.

Auzouhat Gnaoré

 

Les nouveaux talents de la Fashion Week Sud-Africaine

Mardi s’est ouvert la fashion week Sud-Africaine, avec au programme les créations des huit finalistes de la compétition de recherche de talents « New Talent search ». Etablie en 1993, cette compétition est l’une, sinon la plus reconnue par le monde de la mode Sud-Africaine. Elle est également le point de départ de nombreuses success story de marques telles que Black Coffee, David Tlale, Cleo Droomer et bien d’autres.

ARTCLUB AND FRIENDS par Robyn Keyser

Simplicité et urbain sont les deux mots mis en avant dans la collection. Certains looks pourraient paraître unisexes sans les accessoires ingénieux qui rappellent subtilement la féminité. Le côté prêt-à-porter de la collection s’adresse à la femme de tous les jours et de toutes circonstances.

ODE par Rebecca Odendaal

Satin, velours, laine et coton se croisent. La marque mise sur l’élégance avant tout. Tantôt casual, tantôt chic, les accessoires apportent un côté provincial qui ne laisse pas indifférent.

CINDY MFABE par Cindy Mfabe

Complexe par la structure simple via les couleurs, l’asymétrie est le point central de cette collection. Des couleurs pâles renforcées par du noir sur certains looks ou égayées par du blanc sur d’autres.  On se retrouve au final avec des silhouettes à la fois classes et sophistiquées.

NO SHADE par Nashifah Samuels

Constituée de pièces streetwear, la collection garde pour ligne directrice deux imprimés que l’on retrouve sur chaque look. Le confort semble primer, ce qui ajoute une légère touche sportswear à la collection.

FIKILE SOKHULU par Fikile zamagcino Sokhulu

Volants et plissés sont à l’honneur. Sobre au premier abord, la simplicité des looks n’est qu’illusion car sur chacun d’entre eux, la designer alternes volumes et plis avec précision. Ce qui atténue le tout est le choix de couleurs simples.

OUTERWEAR par Siyabonga Ntini & Ngcebo Mnyandu

Quand le sportswear s’allie au chic. On retrouve ici des tenues structurées et adoucies par les assemblages des looks composant la collection. On y retrouve des tenues où s’allient translucide, transparence et stretch  avec l’omniprésence des chaussettes pour marquer ce côté sport.

BIRTH par Pravisha Naidoo

On passe dans une toute autre atmosphère. Plus détendue avec de la fluidité côté textile. C’est avec une inspiration maritime que la Pravisha Naidoo nous montre une femme  à la fois active et posée.

AFROGRUNGE par Anita Hlazo

La simplicité des pièces et la férocité des couleurs forment une équipe des plus efficaces. La styliste nous présente des looks prêt-à-porter streetwear qui jouent sur l’audace et le côté casual.

Credit photos : Eunice Driver Photography

Thatoux J. Gnaoré

Le vinaigre de cidre, un clarifiant et un scellant naturel

L’hydratation ! Tel est le maître mot d’une chevelure naturelle en pleine santé. Obtenir une hydratation durable, n’est pas chose aisée, lorsque l’on sait que la nature même du cheveu afro est sèche et que son cuir chevelu manque de sébum. Le vinaigre de cidre (pomme) est un scellant naturel très efficace. Il permet de maximiser  la longue tenue de l’eau dans la fibre capillaire. Utilisée comme eau de rinçage, le vinaigre de cidre participe aussi efficacement au nettoyage intense des cheveux et du cuir chevelu. Découvrez pourquoi et comment utiliser le vinaigre de cidre pour rincer vos cheveux après chaque shampoing.

Il referme les cuticules

La fibre capillaire est recouverte de cuticules écailleuses. Lorsque ces cuticules sont rapprochées ou fermées, les cheveux deviennent plus brillants, plus doux, plus malléables, donc plus faciles à coiffer et à démêler. Cette fermeture permet une meilleure rétention d’eau, car les cuticules fermées empêchent l’évaporation de l’eau hors de la fibre capillaire. Il rééquilibre aussi le pH du cuir chevelu. N’hésitez pas à rincer vos cheveux à l’eau l’air après l’utilisation du vinaigre de cidre pour vous débarrasser de son odeur pouvant être très forte.

Il élimine l’accumulation de produit

Une tête propre est le gage de cheveux en parfaite santé. L’accumulation des produits hydratants, démêlants et autres huiles finissent par étouffer le cuir chevelu et à avoir un impact sur la santé des cheveux qui se fragilisent. C’est pourquoi l’étape du shampoing dans la routine capillaire est indispensable. Un rinçage au vinaigre de cidre intervient comme un complément pour un nettoyage en profondeur. Seulement rappelez-vous que pour un verre de vinaigre de cidre il faut rajouter trois verres d’eau, afin d’atténuer son action acide et protéger vos cheveux.

Il soulage les démangeaisons du cuir chevelu

Se gratter la tête en public induit toujours et malheureusement des suspicions sur une hygiène douteuse. Le vinaigre de cidre a des propriétés antibactériennes aidant à soulager les irritations. Nettoyant efficacement le cuir chevelu et les cheveux, le vinaigre de cidre se débarrasse des résidus de produits pouvant être la source de ces démangeaisons.

Il lutte contre la chute capillaire

Le rinçage au vinaigre de cidre favorise la circulation du sang dans le cuir chevelu. Ainsi, les nutriments nécessaires à la croissance capillaire atteignent sans encombre les racines des cheveux.  Combiné avec une bonne hygiène de vie, le vinaigre de cidre vous aidera à atteindre la longueur capillaire de vos rêves ou alors à stopper net une perte continuelle de cheveux.

Le vinaigre de cidre est un produit abordable disponible dans les magasins alimentaires. Utilisez- le une fois toutes les deux semaines, car une utilisation trop rapprochée pourrait avoir l’effet inverse et abîmer vos cheveux en les asséchant par son action acide. Souvenez-vous que c’est un produit qui doit être dilué avant son utilisation : un verre de vinaigre de cidre doit être dilué dans trois verres d’eau.

Auzouhat Gnaoré

La fashion week Sud-Africaine ouvre ses portes

C’est aujourd’hui que débute la fashion week en Afrique du sud. Du 23 au 27 octobre, le pays sera sous les feux des projecteurs. Collections homme, femme et mixte seront de la partie. Il faut savoir que cette année marque les 21 ans de la fashion week sud-africaine et pour cette 34ème édition, 59 designers présenteront leurs travaux devant près de 9000 invités : medias, célébrités et acheteurs compris. Comme dans de nombreux pays, celle-ci se tient dans différentes villes, notamment huit en Afrique du sud, la plus médiatisée étant celle de Johannesburg.

Ce soir, c’est avec les finalistes du concours « recherche de nouveaux talents » que la fashion week ouvrira ses portes. Les 8 finalistes présenteront leurs collections devant un public avisé comportant curieux, médias, acheteurs et investisseurs. Une occasion en or pour débuter. Tout au long de cette semaine, il y aura des noms connus de la mode sud-africaine mais également des collections venues d’Inde, de Chine, de Russie et du Brésil. Il faut savoir que la fashion week n’est pas une question de nationalité mais d’implantation : si c’est en Afrique du sud qu’est implantée une marque alors quoi de mieux que la fashion week d’Afrique du sud pour le présenter ?

Cet événement est un tremplin non seulement pour les participants (créateurs, photographes, mannequins, maquilleurs etc.…) mais également pour le pays concerné. En effet, il faut y voir un moyen de mettre en avant le patrimoine artistique et culturel dudit pays. Le potentiel socio-économique est également mis à l’avant. Le soutien apporté par le gouvernement aide non seulement à mettre en lumière de nouveaux talents mais aussi à booster et renforcer le milieu de la mode (et soit dit en passant celui de l’artisanat) auprès de la communauté mondiale de la mode mais surtout au niveau national. Tous métiers comportent des risques, mais le domaine de la mode fait toutefois partie de ceux que l’on qualifie d’aventureux pour ne pas dire hasardeux sur le continent africain. Des événements tels que la fashion week aident à modifier cette vision de la mode et faire découvrir ce business en dévoilant une image plus structurée que celle présente dans l’imaginaire collectif.

En rendant la mode plus rassurante aux yeux du grand public, c’est non seulement permettre au plus grand nombre de s’y intéresser mais également de donner la force à ceux qui possèdent du talent de s’y lancer.

Thatoux J. Gnaore

Cancer du sein : À quoi sert octobre rose?

Tout a débuté en 1985, lorsque l’American Cancer Society établit un partenariat avec la division pharmaceutique d’une grande entreprise de produits chimiques; Imperial Chemical Industries. Ensemble Ils fondent le premier National Breast Cancer Awareness Month : le mois de sensibilisation nationale au cancer du sein, NBCAM. Leur objectif à l’époque est simple: promouvoir la mammographie en tant qu’arme la plus efficace pour lutter contre le cancer du sein.En France, Octobre Rose, est l’occasion pour l’institut Marie Curie d’attirer l’attention et de mobiliser le grand public à l’existence  des cancers du sein héréditaires. Le fait de savoir répérer ces prédispositions très tôt augmente les chances de guérison. En effet, 5 % des cancers du sein surviennent chez des femmes porteuses d’une prédisposition génétique. Une fois découverte, cette prédisposition permet d’améliorer le suivi des apparentés.
Octobre rose rappelle également à tous que le cancer du sein ne se limite pas qu’aux autres. D’ailleurs dix artistes ont répondu à l’appel du Printemps Haussman et de l’association ROSE en participant à une collection de capsules, de t-shirts, sweat, mugs et de tote bags dont  Benjamin Biolay, Bouchra Jarrar. Étienne Daho, Aurélie Saada et Sylvie Hoarau de Brigitte,  Caroline de Maigret, Vincent Delerm, Ariel Wizman, Vanessa Bruno, Dani.
Vous trouverez cet tee shirt à partir 28€ dans tous les magasins Printemps jusqu’au 22 octobre et jusqu’au 4 novembre au Printemps Haussmann.Les différentes méthodes de dépistage du cancer du sein.

La mammographie reste le meilleur examen de dépistage. Il s’agit d’une radiographie des seins qui permet de repérer les tumeurs, nodules et cellules cancéreuses à un stade précoce, en l’absence de tout symptôme.

Elle est recommandée tous les deux ans pour les femmes entre 50 et 74 ans. Dans certains cas, le médecin traitant ou le gynécologue peut conseiller d’autres modalités de surveillance si la patiente  présente un risque élevé de cancer du sein, ou par exemple en cas d’antécédents familiaux.

La palpation des seins, qu’elle soit réalisée par un gynécologue ou par soi-même en autopalpation, est un moyen efficace de dépister la maladie. De nombreuses associations comme « ROSE », « Le Cancer du Sein, Parlons-en » ou encore « Agys » qui travaillent sur le terrain toute l’année se saisissent de cette occasion pour médiatiser leur action  afin d’atteindre le plus grands nombre de femmes.

Cette année, la Société Générale s’engage avec l’Institut Curie pour soutenir la recherche scientifique et médicale, au bénéfice des femmes en lançant la carte Collection Caritative Octobre Rose. Un lancement accompagné d’une opération solidaire sur les réseaux sociaux avec le hashtag #MaTouchedeRose.  

 

 

 

Sylvie. O

Comment fortifier vos ongles avec de l’ail?

Il n’est pas toujours évident d’avoir de belles mains avec des ongles forts et résistants, surtout lorsqu’on est une femme. Le ménage, la cuisine, les soins procurés aux enfants, le manque de temps, contribuent au peu d’entretien accordé aux ongles. Ces derniers ont tendance à se dédoubler, à se casser, ralentissant ainsi leur croissance. Il existe cependant des soins naturels pour remédier à cette fragilité des ongles. Découvrez comment préparer ses soins naturels pour fortifier vos ongles.

L’ail est un aliment très bénéfique pour la santé. Il a des propriétés diurétiques et anti-inflammatoires, et prévient même certains cancers. En matière de soin et de beauté, l’ail est connu pour avoir une action assainissante et durcissante sur les ongles.

1- De l’eau d’ail

Ingrédients

– 1 bol d’eau

– 2 gousses d’ail

Préparation

– Pelez les deux gousses d’ail et découpez-les en plusieurs morceaux, afin de libérer les sécrétions renfermées par les gousses, avant de les ajouter dans le bol d’eau.

– Laissez tremper les gousses d’ail dans l’eau pendant quinze à vingt minutes.

Application

Retirez les gousses de l’eau et trempez-y vos doigts pendant quinze minutes. Puis lavez-les sans craindre de conserver l’odeur sur vos doigts qui disparaîtra aussitôt de vos mains lavées.

2- L’ail dans le vernis à ongles

Ingrédients

– 1 gousse d’ail

– 1 mortier

– 1 vernis transparent

Préparation

– Épluchez votre gousse d’ail et écrasez-la dans le mortier. Dans un récipient  hermétique, mélanger l’ail écrasé et le vernis transparent.

– Appliquez directement ce mélange sur vos ongles et conservez-le comme base durcissante jusqu’à votre prochaine manucure.

3- L’huile d’olive, le citron et  l’ail

Ingrédients

– 2 gousses d’ail

– De l’huile d’olive

– Le jus d’un citron

– 1 récipient

Préparation

– Pelez les gousses d’ail et écrasez-les bien pour obtenir une pâte homogène.

– Dans un bol, pressez le jus de citron. Ajoutez-y l’ail écrasé, ainsi qu’un filet d’huile d’olive.

Application

– Trempez vos mains dans ce mélange pendant dix minutes, puis lavez bien vos mains, avant d’appliquer une crème hydratante pour le bien-être de vos cuticules.

Ces remèdes naturels sont simples et économiques. Ils vous permettront de durcir vos ongles, permettant ainsi d’optimiser leur croissance naturellement et sainement. Bien entendu, pour pouvoir observer des résultats, il vous faut pratiquer régulièrement ces soins.

Auzouhat Gnaoré

 

 

 

 

 

close

Ad Blocker Detected!

Advertisements fund this website. Please disable your adblocking software or whitelist our website.
Thank You!

Log in

Forgot password?

Forgot your password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Log in

Privacy Policy

Close
of

Processing files…